Iris en bord de riviere

Le Printemps renaît au Manoir du Pont

La nature ne connaît pas le confinement et comme chaque année à pareille époque, l’exubérance est de mise partout au jardin.

En ce mois d’avril, les iris sont en fleur le long de la Voise.

Un peu plus loin, le verger lui aussi termine sa floraison.

Dans les haies, lilas et weigelia nous enchantent au fond du parc

Dans les massifs les premières vivaces sont également de retour.

Partout la vie est là à nouveau dans son beau manteau printanier plein de couleurs et de senteurs.

La faune n’est pas absente de ce décor, on remarquera que les canards ont bien apprivoisé le robot de tonte

Les oiseaux chantent à tue-tête : les merles dans les buissons, les mésanges près de leurs nichoirs, les tourterelles toujours par deux, les rouges gorges qui nous suivent à chaque plantation, les chouettes jusque tard dans la nuit… et les incontournables corneilles qui ont investi la “canopée” du parc du manoir.

Quel beau spectacle sans cesse renouvelé !


Penseur rodin manoirdupont coronavirus

Coronavirus

Confinement oblige, le Tourisme est à l’arrêt. Il nous faut donc être prêts pour un nouveau départ qu’on espère prochain.

C’est une période propice à la réflexion et aux projets.

Il faudra donc vous attendre à plein de surprises qu’il conviendra de venir découvrir au Manoir du Pont dans les prochains mois…


CHARTRES – 1254 Saint Louis et Henri III d’Angleterre sont encore à l’honneur en mai 2019

 

Après une première édition réussie en avril 2018, la fête médiévale « Chartres 1254 » remet le couvert avec entre autre son festin des reines.

Nous avions déjà festoyé l’an dernier de très belle et bonne manière comme l’avaient fait les souverains français et anglais, en ce milieu du 13e siècle, le tout autour d’un spectacle haut en couleur avec jongleurs, danseurs, dresseurs d’animaux…

 

Il faudra donc cette année bien retenir les dates des 31 mai, 1er et 2 juin car outre le grand festin qui aura lieu le samedi soir, vous pourrez assister à l’arrivée du roi, à la remise des clés de la ville, à l’adoubement d’un chevalier, à des olympiades ou encore à la grande parade pour clôturer l’événement.

Mais au fait pourquoi 1254 ? Nous pensons avoir la réponse. En octobre 1254 Louis IX est de retour en France après 6 années de croisade.

Or à cette époque les querelles entre la France et l’Angleterre sont toujours fréquentes malgré la victoire française de Bouvines. Louis IX, notre futur Saint Louis (il sera canonisé en 1297 par le pape Boniface VIII), souhaite vraiment la paix et il réussira à signer avec le roi d’Angleterre Henri III le traité de Paris en mai 1258 : l’Angleterre renoncera à ses droits sur la Normandie, l’Anjou, la Touraine et le Poitou avec en échange le Limousin, le Quercy et la Saintonge.

Notre festin à Chartres y sera certainement pour beaucoup !

Malheureusement l’histoire ne s’arrêtera pas là….et la guerre de 100 ans n’est pas très loin.

Mais Saint Louis avait raison. Cette paix il faut continuer à la vouloir à tout prix et refuser la montée des nationalismes et le repli sur soi dans une Europe plus ambitieuse.