Les petis chevre gallardon

Les chèvres de Bailleau

Tags :

Category : Nature

Les Chèvres ont investi Bailleau en ce début 2020.

Quelles sont craquantes, elles ont toutes un nom Romy, Réglisse, Rhubarbe, Rozana, Réséda…et Rhéa et de plus elles donnent des bons fromages

Pour vous y rendre une adresse : Audrey PACCARD – Chemin de la Sablonnière – 28320 BAILLEAU ARMENONVILLE- 06.15.96.06.89 – leschèvresdebailleau@gmail.com


Iris en bord de riviere

Le Printemps renaît au Manoir du Pont

La nature ne connaît pas le confinement et comme chaque année à pareille époque, l’exubérance est de mise partout au jardin.

En ce mois d’avril, les iris sont en fleur le long de la Voise.

Un peu plus loin, le verger lui aussi termine sa floraison.

Dans les haies, lilas et weigelia nous enchantent au fond du parc

Dans les massifs les premières vivaces sont également de retour.

Partout la vie est là à nouveau dans son beau manteau printanier plein de couleurs et de senteurs.

La faune n’est pas absente de ce décor, on remarquera que les canards ont bien apprivoisé le robot de tonte

Les oiseaux chantent à tue-tête : les merles dans les buissons, les mésanges près de leurs nichoirs, les tourterelles toujours par deux, les rouges gorges qui nous suivent à chaque plantation, les chouettes jusque tard dans la nuit… et les incontournables corneilles qui ont investi la “canopée” du parc du manoir.

Quel beau spectacle sans cesse renouvelé !


Refuge aux mesanges Manoir du Pont

Protection des oiseaux

Tags :

Category : Actualité , Nature

Le MANOIR du PONT, un lieu chargé d’histoire certes, mais aussi un rendez-vous avec la nature.

Adhérent à la Ligue pour la Protection des Oiseaux, le MANOIR du  PONT devient en 2019 refuge LPO. Son parc de près de 2 hectares accueille de nombreuses espèces d’oiseaux attirés par les grands arbres, les taillis ou encore les rives de la Voise.

Ainsi vous pouvez voir et/ou entendre outre les pigeons et les corneilles, les mésanges et les rouges-gorges, les pies bavardes et les merles moqueurs, les fauvettes et les pinsons ou encore le coucou ou la chouette.

Regardez aussi du pont de pierre, la Voise qui coule avec grâce à travers le parc : les poules d’eau toujours inquiètes nichent au ras de l’eau dans la végétation aquatique protectrice, les canards deux par deux circulent à la recherche de leur nourriture et de temps en temps s’aventurent dans l’herbe, et avec un peu de chance vous verrez s’envoler avec majesté un beau héron cendré que votre arrivée aura dérangé.

Mais aujourd’hui c’est l’installation d’un nichoir à mésanges qui a retenu notre attention. Gageons que notre nouvelle « chambre d’hôtes pour Mésanges » soit rapidement habitée et appréciée.